Rénovation – extension

Notre projet personnel: transformation d’une passoire énergétique en une maison confortable et performante à Landrecies dans l’Avesnois.

Nous y avons appliqué les principes de la conception bioclimatique. Nous avons utilisé des matériaux naturels (bois non traité, botte de paille, terre cure, …) et des matériaux de récupération (menuiseries, tuiles, tomettes, briques…).

Nous avons organisé sur ce projet plusieurs sessions de chantier participatif.


Isolation en bottes de paille et enduit de corps terre-paille

La botte de paille est utilisée comme isolant en murs et en toiture en remplissage d’ossature. Un enduit terre-paille vient ensuite les recouvrir, des enduits de finitions seront par la suite appliqués (en extérieur, chaux-sable et en intérieur terre-sable).


Chape en terre crue

Une solution naturelle pour réaliser une chape : 8 cm de mélange terre-cailloux compacté. Par la suite, des tomettes seront posées en finition.
L’utilisation de la terre permet à très bon bilan carbone ! En effet elle à fait 5 km et n’a nécessité aucune cuisson.


Mur de masse derrière le poêle à bois

La cloison qui se trouve derrière le poêle à bois est maçonnée avec des briques de terre compressées. Ce mur stocke la chaleur du poêle mais aussi les rayons de soleil d’hiver.

Revenir en haut de la page